Vous êtes ici : Accueil Agenda culturel FRANCE INVITée d’HONNEUR AU 10ème festival international de la Bande dessinée d’Alger

FRANCE INVITée d’HONNEUR AU 10ème festival international de la Bande dessinée d’Alger

FRANCE INVITée d’HONNEUR AU 10ème festival international de la Bande dessinée d’Alger du mardi 03 octobre à 10h00 au samedi 07 octobre à 18h00 Au Palais de la Culture, Alger

Du mardi 3 au samedi 7 octobre 2017 au Palais de la Culture, à Kouba et à l'Institut français d'Alger

Information Retour à la liste

La désignation de la France comme pays invité d’honneur de la 10ème édition du Festival international de la bande dessinée d’Alger (FIBDA) témoigne du lien très fort qu’entretient depuis ses débuts cette grande manifestation algérienne avec la France et ses BDistes. C’est également un hommage rendu à la bande dessinée française qui a donné jour à certains des personnages les plus célèbres du genre. Les gaulois Astérix et Obélix s’inviteront ainsi à la fête, dans le cadre de l’exposition Uderzo, in extenso consacrée à l’un des plus grands artistes de la BD. Une deuxième exposition Bleu, blanc… bulles offrira un panorama de la BD française, des grands classiques aux
productions contemporaines, souvent associés à leurs voisins belges.

La bande dessinée a ceci de remarquable qu’elle s’adresse à tous, petits et grands. Cette édition du FIDBA sera l’occasion d’accueillir de grands noms de la BD française, certains d’entre eux ayant puisé leur inspiration en Algérie : Jacques Ferrandez ou encore Olivia Burton viendront ainsi à la rencontre du public. Les nombreux visiteurs du FIBDA pourront également échanger avec Régis Hautière, multi-primé pour La guerre des lulus ou Richard Marazano, célèbre scénariste et dessinateur dont plusieurs oeuvres ont été récompensées. La dessinatrice Catel Muller, spécialiste de portraits de femmes remarquables comme Joséphine Baker, présentera ses derniers albums réalisés avec le
scénariste Jean-Louis Bocquet.

Le jeune public, amateur de bande dessinée, ne sera pas en reste. Farid Boudjellal animera un atelier à destination des plus jeunes. Enfin, l’Institut français d’Alger organisera une projection du dernier succès du réalisateur français Luc Besson, Valérian, adaptation de la bande-dessinée mondialement connue de Jean-Claude Mézières.

Oeuvrant pour le développement du 9ème art en Algérie, le FIBDA a de tout temps favorisé les échanges avec des professionnels du monde entier, et ce en nouant des liens forts avec d’autres festivals internationaux dédiés à cette même discipline. Dans ce cadre-là, nous sommes heureux de pouvoir accueillir les représentants des prestigieux festivals français d’Angoulême et de Lyon.

Soutenant cet événement depuis son lancement, l’ambassade de France en Algérie tenait à offrir au FIBDA un cadeau très spécial : un carnet de croquis mettant en texte et en images cette édition où l’on célébrera le 10ème anniversaire du Festival. Pour ce faire, nous avons eu le plaisir de proposer une collaboration franco-algérienne composée des illustrateurs Joël Alessandra et l’Andalou, qui assortiront les textes du
peintre Arezki Larbi.

L’ambassade de France en Algérie et l’Institut Français d’Algérie tiennent à remercier la commissaire du FIBDA, Dalila Nadjem, et l’ensemble de son équipe pour leur travail et leur passion. Je tiens également à remercier les artistes qui participeront à la richesse et au rayonnement de cette manifestation qui reste le temple du 9ème art en Algérie.

Joyeux anniversaire au FIBDA et bon festival à tous !

                                                                                            Xavier DRIENCOURT,
                                                                         Ambassadeur de France en Algérie

 

PROGRAMME

 

Durant toute la durée du festival
Exposition UDERZO IN EXTENSO
Salle 4 du Palais de la Culture
Exposition Bleu, Blanc…Bulles
dans la Galerie Baya, salle 3 du Palais de la Culture

Mardi 03 Octobre
A l’Institut Français d’Alger
18h00 :
conférence « Le roman soluble dans la BD » par Jacques Ferrandez

Mercredi 04 Octobre
Au Palais de la Culture
16h00 : Rencontre avec Jacques FerrandezDnche 30 octobre
17h30 : dédicace de Jacques Ferrandez

Jeudi 05 Octobre
Au Palais de la Culture
14h00 :
conférence « Comment aborder le féminisme à travers la BD » par
Catel Muller et José-Louis Bocquet
15h00 : dédicace de Catel MULLER et José-Louis Bocquet

Vendredi 06 Octobre
Au Palais de la Culture
17h00 :
conférence « Raconter la guerre en bande dessinée » par Régis
Hautière et Farid Boudjellal
18h00 : dédicace de Régis Hautière et Farid Boudjellal

Samedi 07 Octobre
Au Palais de la Culture
10h00:
dédicace de Joël Alessandra
11h00 : dédicace d’Olivia BurtonVendredi 04 novembre
14h00 : conférence « La BD, un monde sans frontières »
par Olivia Burton et Richard Marazano
15h00 : dédicace de Richard Marazano

 

Les invités

Jacques FERRANDEZ

Né en 1955 à Alger, il grandit à Nice où ses parents s’installent après sa naissance. Il publie ses premiers dessins dès 1978. Riche de ses collaborations, Jacques Ferrandez s’engage progressivement sur une voie plus personnelle avec ses Carnets d’Orient. Il se passionne pour l’histoire commune de la France et de l’Algérie, cette histoire qui est aussi la sienne.
Avec l’autorisation de Catherine Camus, fille d’Albert Camus, il adapte en bande dessinée L’Hôte en 2009, puis L’Etranger en 2013. Il vient d’achever son nouvel opus, Le Premier Homme, d’après le dernier roman inachevé d’Albert Camus.

Farid BOUDJELLAL

Né le 12 mars 1953 à Toulon, comptable de formation, Farid Boudjellal renonce vite à cette profession pour se lancer dans la bande dessinée.
Après quelques essais dans la science-fiction et l’humour, il crée en 1978 le personnage d’ « Abdulah» dans lequel il retrouve ses origines algériennes. La parution de « L’Oud » chez Futuropolis en 1982 marque un tournant important dans sa carrière. Cet album, qui paraît au moment du grand boum médiatique des beurs, connaît un grand succès. En 1990, sort chez Soleil Productions le premier tome de la série « Juif-Arabe ». Cette série remportera elle aussi un vif succès auprès du public et de la presse.

Catel MULLER

Née en août 1964 à Strasbourg, Catel Muller dite Catel oeuvre depuis 1990 dans l’illustration, avant de tenter l’expérience de la bande dessinée en 2000 avec Lucie s’en soucie. Trois autres tomes de cette série paraissent ensuite chez Casterman, maison d’édition pour laquelle elle réalise également avec José-Louis Bocquet Kiki de Montparnasse et Olympe de Gouges, qui lui valent de nombreuses récompenses.

José-Louis BOCQUET

Né le 28 août 1962 à Neuilly-sur-Seine, José-Louis Bocquet a pratiqué presque tous les métiers de la bande dessinée, de libraire à attaché de presse, en passant par éditeur ou critique. Il est aussi scénariste, avec à son actif diverses collaborations. Avec Catel, il a notamment publié Kiki de Montparnasse et Olympe de Gouges. Par ailleurs auteur de romans policiers, José-Louis Bocquet est également directeur de la collection Aire libre aux éditions Dupuis.

Joël ALESSANDRA

Né à Marseille en 1967, Joël Alessandra publie ses premières histoires en bande-dessinée en Italie, dans la célèbre revue Il Grifo, avant que ne paraisse son premier album, Fikrie (La Boîte à bulles), en 2006. Grand baroudeur, plusieurs fois récompensé pour ses albums allant des carnets de voyage aux adaptations de romans, en passant par l’autobiographie, il se rend régulièrement à l’étranger et plus particulièrement en Afrique. Joël Alessandra vit à Saint-Quentin, dans le Gard.

Régis HAUTIERE

Né en juillet 1969, Régis Hautière est un scénariste d’origine bretonne résidant dans les Hauts-de-France. Il rejoint les éditions Casterman en 2010 avec l’album De Briques et de Sang, co-réalisé avec David François, puis avec la série La Guerre des Lulus, mise en images par Hardoc. Scénariste prolifique, il reprend, chez Delcourt, la mythique série Aquablue. Il compte à son actif une soixantaine de titres.

Olivia BURTON

Après une agrégation de lettres modernes, Olivia Burton s’est dirigée vers le théâtre, d’abord comme assistante à la mise en scène, puis comme dramaturge et adaptatrice. En tant qu’auteure, elle a conçu et réalisé deux documentaires (Les Mains bleues - 2002, Contre-jour - 2006) et écrit deux nouvelles illustrées, dont l’une en collaboration avec Mahi Grand : Le Testament d’Aimé et Chair de poule. L’Algérie c’est beau comme l’Amérique est son premier roman graphique.

Richard MARAZANO

Né en 1971, Richard Marazano étudie la physique et l’astrophysique avant de se livrer à une de ses (multiples) passions : la bande dessinée. Il suit l’atelier des beaux-arts d’Angoulême et fréquente l’atelier Sanzot.
À la fois scénariste et dessinateur, Marazano est l’auteur de nombreuses séries BD.

 

Conférences

Le roman soluble dans la BD ?
03/10 à 18h00 à l’Institut français d'Alger
Jacques FERRANDEZ

Le roman dialogue de plus en plus avec la bande dessinée. Auteur de deux adaptations de romans d’Albert Camus dont le Premier homme, l’un des succès de cette rentrée littéraire, Jacques Ferrandez évoquera cette mise en images où le roman devient soluble dans la BD.

Rencontre avec Jacques Ferrandez
04/10 à 16h00 au Palais de la Culture

Passionné d’Albert Camus dont il a su rendre le talent en adaptant l’Etranger et l’Hôte,
Jacques Ferrandez sera invité à parcourir et à raconter son dernier succès « Le premier
homme ». Un roman inachevé de Camus qui le fait revenir en Algérie : une autre passion de Ferrandez.

Comment aborder le féminisme à travers la BD ?
05/10 à 14h00 au Palais de la Culture
Catel Muller et José-Louis Bocquet

Une bande dessinée pour comprendre le féminisme ? Oui c’est possible. Catel Muller et José-Louis Bocquet expliqueront comment des récits biographiques dessinés leur ont permis de résumer et de retracer quelques histoires emblématiques de ce mouvement.

Raconter la guerre en bande dessinée ?
06/10 à 17h00 au Palais de la Culture
Régis Hautière et Farid Boudjellal

La bande dessinée a longtemps été associée à la jeunesse et à l’humour. Aujourd’hui, le 9ème art a pu s’emparer d’un plus large public mais aussi de questions plus sensibles voire douloureuses telles que la guerre. Grâce à leurs visions originales, réalistes ou non, Régis Hautière, scénariste, et Farid Boudjellal, illustrateur, ont su reprendre les thèmes historiques de conflits mondiaux à travers le prisme de la bande dessinée qui rend leurs oeuvres riches et faciles d’accès.

 

La BD, un monde sans frontières

07/10 à 14h00 au Palais de la Culture

Olivia Burton et Richard Marazano

Loin de l’exotisme supposé du carnet de voyage, de plus en plus d’auteurs de bande dessinée nous font parcourir le monde en plantant leurs décors dans les quatre coins du globe. Auteurs à la narration sans frontières, Olivia Burton et Richard Marazano nous livreront comment grâce à cette approche, ils ont pu aborder et explicité différentes thématiques.

 

Dédicaces

Palais de la Culture

Mercredi 04 octobre 2017 à 17h30
Jacques FERRANDEZ
Jeudi 05 octobre 2017 à 15h00
Catel MULLER et José-Louis BOCQUET
Vendredi 06 octobre 2017 à 18h00
Régis HAUTIERE et Farid BOUDJELLAL
Samedi 07 octobre 2017
à 10h00 Joël ALESSAN DR
à 11h00 Olivia BURTON
à 15h00 Richard MARAZANO

 

Ateliers

« Initiation à l’écriture et à la scénarisation de la bande dessinée » Régis HAUTIÈRE

« Initiation à l’écriture et à la scénarisation de la bande dessinée »

Régis HAUTIÈRE
« Le storyboard en bande dessinée »
Richard MARAZANO

Riche d’une bibliographie qui compte une soixantaine d’ouvrages, le très prolifique
scénariste Régis Hautière livrera les secrets d’une écriture de scénario propre à
la bande dessinée : invention des personnages, intrigue, rôles du séquencier et du
découpage…
Sur inscription préalable

Scénariste mais aussi dessinateur, Richard Marazano passera en revue toutes les
étapes permettant l’élaboration d’un storyboard : techniques manuelles de dessin,
cadrage, collecte d’images et de références.
Sur inscription préalable

 

Les expositions

Palais de la Culture

« Uderzo in extenso »

L’exposition « Uderzo in extenso » rend hommage au génie d’Uderzo dessinateur, comme à tous les personnages qui l’ont incarné. 

Au-delà des célébrissimes Astérix et Obélix, Uderzo fut aussi le créateur de nombreux personnages, de Jehan Pistolet à Bill Blanchart, de Tanguy et Laverdure à Oumpah-Pah. 

Comment ce surdoué du dessin a-t-il forgé son imaginaire et son imagerie ? Quelles ont été, au fil des expériences et des années, les sources et les racines d’une virtuosité graphique hors norme ? Cette grande exposition monographique s’efforce de radiographier une oeuvre à tous points de vue exceptionnelle.

 

« Bleu, Blanc…Bulles »

L’exposition « Bleu, Blanc…Bulles » propose un parcours dans l’architecture de la bande
dessinée à travers une cinquantaine d’illustrations et de planches qui mettent en regard
des classiques et des oeuvres contemporaines publiées par les éditeurs franco-belges.
De la « ligne claire » d’Hergé aux innovations structurelles d’artistes tels que Fred
(Philémon), en passant par la toute nouvelle scène de la BD française, cette exposition
invite le spectateur à voyager à travers le temps et l’espace.
« Bleu, Blanc…Bulles » est proposée par la « French Comics Association » qui fédère
plusieurs éditeurs majeurs de bande-dessinée, dont les éditions Casterman, Dargaud,
Delcourt, Dupuis, Gallimard BD, Glénat, Futuropolis, Le Lombard, ou encore Rue de
Sèvres.

 

CINEMA
Mercredi 4 octobre à 18h00 à l’Institut Français d’Alger
France, science-fiction, 2h 09'
Valerian et la cité des mille planètes de Luc Besson

Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d’agents spatio-temporels chargés de maintenir l’ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha - une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au coeur d’Alpha, une force obscure qui menace l’existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l’avenir de l’univers.

 

Samedi 7 octobre à 18h00 à l’Institut Français d’Alger
France, documentaire, 1h 19'
Macadam Popcorn de Jean Pierre Pozzi, en présence du réalisateur.

Mathieu Sapin est dessinateur de BD. Il vient de terminer son dernier livre et projette de consacrer son prochain projet aux salles de cinéma françaises. Il prend la route pour découvrir les personnes qui se cachent, partout en France, derrière les centaines de salles de cinéma. Ce documentaire pas comme les autres est composé de scènes de voyage drolatiques, de témoignages et de séquences animées basées sur les dessins de Mathieu Sapin.

 

Les activités jeune public
à l’esplanade Riadh El Feth
Biblio-connection : la bibliothèque numérique
Ateliers scolaires
par Farid Boudjellal
Conférences lycéennes
La BIBLIO-CONNECTION est une bibliothèque numérique interactive. Ce dispositif de médiation littéraire, imaginé par le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, s’appuie sur le potentiel du numérique pour accompagner les jeunes vers la lecture.
Les bandes dessinées qui constituent cette bibliothèque numérique hors norme se lisent sur un grand écran. Bras et jambes commandent le choix des livres, des versions et le déroulement de l’histoire.
Des animations seront proposées aux enfants tout au long du FIBDA par le comédien Julien Renon.
 

Ateliers scolaires par Farid Boudjellal

Des ateliers réservés aux scolaires seront animés par Farid Boudjellal qui fera découvrir aux plus petits le monde de la bande dessinée.

 

Conférences lycéennes

Le Festival International de Bande Dessinée d’Alger s’invite cette année au Lycée International Alexandre Dumas. Différentes classes auront la possibilité d’échanger avec les auteurs invités.

 

Le Carnet de croquis Fibda

Pour célébrer le 10ème anniversaire du FIBDA, trois artistes amis du festival réaliseront un carnet de croquis à 6 mains. Joël Alessandra et l’Andalou, aux dessins, ainsi que Larbi Arezki aux textes, raconteront l’aventure FIBDA à travers des planches inédites et quelques anecdotes des coulisses du festival. Dessiner les gens qui font vivre cette manifestation, croquer les invités et le public, saisir l’énergie des lieux…Ce travail, hommage aux 10 ans parcourus, fera par la suite l’objet d’une publication.

 

Prix Nouveau talent TV5 MONDE-Institut français d’Algérie
Pour célébrer le 10ème anniversaire du FIBDA, trois artistes amis du festival réaliseront un carnet de croquis à 6 mains. Joël Alessandra et l’Andalou, aux dessins, ainsi que Larbi Arezki aux textes, raconteront l’aventure FIBDA à travers des planches inédites et quelques anecdotes des coulisses du festival. Dessiner les gens qui font vivre cette manifestation, croquer les invités et le public, saisir l’énergie des lieux…Ce travail, hommage aux 10 ans parcourus, fera par la suite l’objet d’une publication.

Cette année, un tout nouveau prix sera remis à un jeune talent de la BD algérienne : le Prix TV5 MONDE-Institut français d’Algérie. TV5 Monde et l’IFA s’associent pour contribuer ensemble à l’émergence des nouveaux talents francophones.

Le lauréat de ce prix, dont le nom sera révélé le samedi 7 octobre, se verra attribuer une dotation de 1500 euros par TV5 Monde ainsi qu’une invitation au Festival international de la bande dessinée de Lyon prise en charge par l’IFA.
Remise du prix le 7 octobre 2017 à 18h30 au Palais de la culture

Fermeture estivale 2018:

L'Institut français d'Alger sera fermé  du lundi 30 juillet au soir au samedi 1er septembre inclus.


Réouverture de l'Institut au public: dimanche 2 septembre à 8h 00.

Réouverture de la médiathèque au public : mardi 4 septembre 2018

**************

Une adresse de messagerie a été créée pour toute demande d'information concernant les cours de français : infos.dlf-alger@if-algerie.com

 

« Juillet 2018 »
Juillet
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Inscrivez-vous à la newsletter
Les rendez-vous à venir
Voir tous les événements entre le :
/ /  
et le :
/ /