Vous êtes ici : Accueil LE CULTUREL EN LIGNE Averroès, l’homme de tous les savoirs

Averroès, l’homme de tous les savoirs

Averroès, l’homme de tous les savoirs  du vendredi 29 janvier au lundi 29 mars En ligne

Après avoir fait ou refait connaissance avec Avicenne, on ne peut oublier d’évoquer cette année le 890e anniversaire de naissance de cet autre grand penseur arabe, Averroès. Et si les disciples d’Avicenne (980-1037) l’avait surnommé le «Prince des savants», on pourrait attribuer à Averroès le titre d’«homme de tous les savoirs».

La parole au philosophe ! Retour à la liste

 

Retrouvez toute notre programmaation "La parole au philosophe !" à l'issue de cette publication

 

Averroès, l’homme de tous les savoirs  

Après avoir fait ou refait connaissance avec Avicenne, on ne peut oublier d’évoquer cette année le 890e anniversaire de naissance de cet autre grand penseur arabe, Averroès. Et si les disciples d’Avicenne (980-1037) l’avait surnommé le «Prince des savants», on pourrait attribuer à Averroès le titre d’«homme de tous les savoirs».

Averroès est tout à la fois un philosophe, un théologien, un médecin, un juriste, un mathématicien, un scientifique de langue arabe, qui a eu une influence considérable en Occident, notamment «sur les penseurs du monde chrétien médiéval, auprès duquel il a fortement contribué à la diffusion des cultures grecque et arabe». (Wikipédia)
«Aristote, au début de ses Topiques, explique qu’il faut suivre les plus sages et, parmi les plus sages, les plus illustres. Avicenne et Averroès ont cette notoriété. Ils sont pourtant bien distincts et les sillages de leurs pensées respectives, encore visibles aujourd’hui, contribuent à tracer l’horizon historique de plusieurs de nos sciences occidentales et orientales.» (Claude Gagnon, Avicenne et Averroès, Encyclopédie de l’Agora).
On ne saurait donc ignorer l’existence, sinon la pensée, de ces deux grands maîtres.

 

Ibn Rochd

Averroès, nom latinisé sous lequel est connu en Occident Ibn Rochd (filiation terminale de son nom arabe), est né à Cordoue, en Andalousie espagnole, le 14 avril 1126. Il vient d’une célèbre famille de cadi, juge musulman remplissant des fonctions civiles, judiciaires et religieuses, mariages, divorces, répudiations, successions, héritages, tous les problèmes de la vie quotidienne.


Averroès reçoit l’éducation qui est alors celle d’un intellectuel, auprès de maîtres andalous. La formation initiale commence par l’étude du Coran, à laquelle s’ajoutent la grammaire, la poésie, des rudiments de calcul et l’apprentissage de l’écriture qui, en Andalousie commence dès le plus jeune âge.
Après une bonne formation religieuse, Averroès élargit l’activité intellectuelle de son milieu familial en s’intéressant aux sciences profanes, la physique comprenant la botanique, la zoologie, l’astronomie, la médecine, et la philosophie, des savoirs considérés comme étrangers, grecs essentiellement.
«À l’issue de sa formation, c’est un homme de religion féru de savoirs antiques et curieux de connaître la nature.» Du fait sans doute de son origine familiale et de sa formation auprès de son père et de ses maîtres, il devient médecin et juriste, spécialiste du droit musulman, tout en s’intéressant fortement à la philosophie.

 

Médecin

Averroès était un médecin qui s’intéressait beaucoup à la recherche, à l’analyse, sans négliger le traitement des maladies. Il est l’auteur d’un recueil d’écrits sur la médecine, rédigé avant 1162, et traduit en latin sous le nom de Colliget, une déformation de l’arabe «colliyat» qui signifie le Livre de tous.
Cet ouvrage sera publié en 1482 et en 1560 à Venise, et utilisé officiellement dans les facultés et écoles de médecine occidentales jusqu’au XVIIe et XVIIIe siècles. C’est une preuve de l’importance de l’œuvre qui comporte sept livres: Anatomie des organes, Santé et Physiologie, Maladies et accidents, Symptômes,  Médicaments et nourriture, Hygiène, Thérapie.

 

Astronome

Averroès pense que l’astronomie est aussi «nécessaire à la perfection» de l’Homme que la physique ou la logique. S’intéressant d’abord à l’astronomie mathématique, il élaboré un Traité d’Astronomie sur le mouvement des sphères et des étoiles, à partir de l’Almageste de Ptolémée (90-168).
Il passe ensuite à l’astronomie physique, l’étude de la réalité concrète de l’univers. Il estime qu’une nouvelle astronomie serait nécessaire pour corriger les erreurs de Ptolémée, mais ses responsabilités ne lui en donnent pas le temps.

 

Juriste

Un principe de base guide Averroès et explique son œuvre dans le domaine juridique: «Un savant en tant que tel ne peut avoir d’autre but que de rechercher la vérité, et non de semer le doute et de rendre les esprits perplexes.»
Il rédige deux ouvrages principaux:
La Bidaya – Manuel de l’Interprète des Lois et Traité Complet du Juriste (1166). «Mon but, dans ce livre, est de me fixer en mémoire les questions de statuts juridiques sur lesquelles il y a accord et celles sur lesquelles il y a désaccord, avec leurs preuves.»

Le Fasl al-maqâl ou Le livre du discours décisif et de la détermination du rapport entre la loi et la sagesse. Dans cet ouvrage juridico-philosophique, Averroès veut montrer l’accord ente la philosophie et la religion.

 

Philosophe

C’est dans le domaine de la philosophie qu’Averroès a laissé son empreinte la plus forte, en tant que commentateur d’Aristote. Il a rédigé des Commentaires sur le Canon d’Avicenne, un monument du savoir, mais ce sont ses Commentaires d’Aristote qui constituent son apport majeur.
Ces commentaires ont fait dire au philosophe français, spécialiste de philosophie médiévale, Alain de Libera, qu’Averroès est «un des pères spirituels de l’Europe occidentale» (Averroès et l’averroïsme, PUF, Que sais-je?, p. 121). Ses Commentaires ont exercé une importante influence sur les penseurs du monde chrétien médiéval et leurs descendants qu’ils ont inspirés.
Ces quelques propos ne donnent qu’un aperçu des œuvres d’Averroès et de son influence. Critiqué, exilé pour anéantir son prestige, il meurt à Marrakech le 10 décembre 1198 sans avoir revu l’Andalousie.
                                                                                                     
                                                            par  Gabriel Racle

 

Toute notre programmation "La parole au philosophe !"  

 

33   MARCHER AIDE À PENSER Par Anne Laure Gannac

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/marcher-aide-a-penser

 

32   JEAN-BAPTISTE BRENET: «LA PENSÉE S’ÉCRIT AUSSI EN ARABE»

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/jean-baptiste-brenet-la-pensee-s2019ecrit-aussi-en-arabe

 

31   ADÈLE VAN REETH : «J’AIME L’INCERTITUDE EN PHILOSOPHIE»

http://iphilo.fr/2018/11/25/adele-van-reeth-jaime-lincertitude-en-philosophie-hocine-rahli/

 

30   LES VIES DE MOHAMMED ARKOUN

https://www.imarabe.org/fr/rencontres-debats/les-vies-de-mohammed-arkoun-0

 

29   COMMENT LA PHILO NOUS AIDE À MIEUX VIVRE

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/comment-la-philo-nous-aide-a-mieux-vivre

 

28   PHILOSOPHER AVEC LES ENFANTS

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/philosopher-avec-les-enfants

 

27   QUELLE EST L’INFLUENCE DE L’ARABE SUR LA LANGUE FRANÇAISE ?

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/quelle-est-l2019influence-de-l2019arabe-sur-la-langue-francaise

 

26   LA PHILOSOPHIE EST UNE HISTOIRE DE REGARD

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/la-philosophie-est-une-histoire-de-regard

 

25   LA DIVERSITÉ DES LANGUES ENRICHIT LA PENSÉE

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/la-diversite-des-langues-enrichit-la-pensee

 

24   LE BONHEUR, UN IDÉAL QUI REND MALHEUREUX ?

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/le-bonheur-un-ideal-qui-rend-malheureux

 

23   RIONS UN PEU, PHILOSOPHONS !

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/rions-un-peu-philosophons

 

22   SOMMES-NOUS TOUS NATURELLEMENT BONS ?

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/sommes-nous-tous-naturellement-bons

 

21   DU BURN-OUT À LA JOIE DE L'EFFORT: CE QUE LA FATIGUE RÉVÈLE DE LA CONDITION HUMAINE

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/du-burn-out-a-la-joie-de-leffort-ce-que-la-fatigue-revele-de-la-condition-humaine

 

20   RIONS UN PEU, PHILOSOPHONS !

https://www.if-algerie.com/alger/le-culturel-en-ligne/rions-un-peu-philosophons

 

19    QU’EST-CE QUE REGARDER ?

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/qu2019est-ce-que-regarder

 

18    SIMONE DE BEAUVOIR, LA FÉMINISTE

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/simone-de-beauvoir-la-feministe*

 

17    JE NE VEUX PAS TRAVAILLER… UN REGARD PHILOSOPHIQUE SUR LE REPOS, L’INTÉGRALE

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/je-ne-veux-pas-travailler...-un-regard-philosophique-sur-le-repos-l2019integrale

 

16   COMMENT RÉPARER LE MONDE ? par Corine Pelluchon, philosophe.

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/comment-reparer-le-monde

 

15   LOGIQUE, ALI BENMAKHLOUF !

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/logique-ali-benmakhlouf

 

14    "BARBARA CASSIN: "POUR LES FEMMES, IL NE SUFFIT PLUS DE SÉDUIRE, MAIS JUSTE D'EXISTER, D'ÊTRE"

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/barbara-cassin-pour-les-femmes-il-ne-suffit-plus-de-seduire-mais-juste-dexister-detre

 

13   EN ATTENDANT LE JOUR OÙ NOUS POURRONS À NOUVEAU NOUS EMBRASSER  par Jérôme Ruskin

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/en-attendant-le-jour-ou-nous-pourrons-a-nouveau-nous-embrasser-1

 

12    "On pourrait construire notre liberté sans qu'elle passe par la consommation" par Razmig Keucheyan, docteur en sociologie et professeur de sociologie à l'université de Bordeaux.

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/on-pourrait-construire-notre-liberte-sans-quelle-passe-par-la-consommation

 

11   "Ces philosophes que le monde nous envie" par Didier Raoult.

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/ces-philosophes-que-le-monde-nous-envie-par-le-professeur-didier-raoult

 

10    "Ce que la philosophie nous apprend de la pandémie de Coronavirus" par Xavier Pavie, Philosophe

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/ce-que-la-philosophie-nous-apprend-de-la-pandemie-de-coronavirus-par-xavier-pavie-philosophe

 

9    Julia de Funès : "On se concentrera sur les gens qu’on aime"

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/julia-de-funes-on-se-concentrera-sur-les-gens-qu2019on-aime

 

8    Claire Crignon « Coronavirus : quel peut être le rôle du philosophe en temps d’épidémie ? »

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/coronavirus-quel-peut-etre-le-role-du-philosophe-en-temps-d2019epidemie

 

7   Michaël Fœssel « La nuit est propice aux expériences égalitaires »

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/michael-foessel-la-nuit-est-propice-aux-experiences-egalitaires

 

6    Le balcon ... avec Thierry Paquot, philosophe-urbaniste

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/le-balcon...-avec-thierry-paquot-philosophe-urbaniste

 

5    De la réalité du monde sensible : DE L’ESPACE par Jean-Jaurès, philosophe

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/jean-jaures

 

4    "Entretien sur la musique avec André Comte-Sponville", philosophe par Bertrand Saint-Etienne.

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/la-parole-au-philosophe-entretien-sur-la-musique-avec-andre-comte-sponville

 

3     "Edgar Morin "Cette crise devrait ouvrir nos esprits depuis longtemps confinés sur l'immédiat"

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/la-parole-au-philosophe-edgar-morin-cette-crise-devrait-ouvrir-nos-esprits-depuis-longtemps-confines-sur-l2019immediat

 

2    "Barbara Cassin, le pouvoir des mots"

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/la-parole-au-philosophe-avec-barbara-cassin-philosophe-philologue-et-academicienne

 

1    "Pourquoi lire les philosophes arabes?"

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/pourquoi-lire-les-philosophes-arabes

Inscrivez-vous à la newsletter
INFORMATIONS IMPORTANTES

 

****INFO Institut français d'Alger****

Découvrez toute notre programmation culturelle actualisée

sur www.if-algerie.com/alger


➡️La médiathèque est ouverte au public sur réservation, à l'adresse:reservation.mediathequealger@if-algerie.com


➡️Les cours de français et les examens sont maintenus.

 

****INFO Médiathèque****

➡️La médiathèque est ouverte au public sur réservation, à l'adresse: reservation.mediathequealger@if-algerie.com

➡️ Livres non rendus pendant la période : avril-juillet 2020 

Merci à toutes les personnes qui ont emprunté des livres avant le confinement de bien vouloir les rendre dans les plus brefs délais. Pour la sécurité de tous, une boite de retour est mise à la disposition du public juste à l’entrée de l’Institut français.

 

****INFO DELF  DALF****

NOTIFICATION IMPORTANTE - ! Examens DELF-DALF  Octobre 2020

Changement d’adresse de passation des épreuves DELF-DALF Octobre 2020

pour des raisons indépendantes de notre volonté

Elle se dérouleront pas à l’adresse suivante : ESHRA ( Ecole Supérieure d’Hôtellerie et Restauration d’Alger ). Route Nationale N°11 – 16202 Ain Benian – Alger. Les dates et horaires de convocation restent inchangés. 

 

 

****INFO TCF****

"Attention ! à partir de janvier 2019, la pièce d'identité à présenter le jour du test TCF doit obligatoirement être  biométrique"

 

 

****INFO Cours de français, tests et examens****

Une adresse de messagerie a été créée pour toute demande d'information concernant les cours de français : infos.dlf-alger@if-algerie.com

« Octobre 2020 »
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031