Vous êtes ici : Accueil Agenda culturel AJAP

AJAP

AJAP du jeudi 01 novembre au vendredi 30 novembre FACULTE D’ARCHITECTURE - USTO

Présentée par l’architecte paysagiste Thomas Boucher. Dans un champ qui embrasse l’architecture, l’aménagement urbain et le paysage, cette exposition présente les parcours et engagements de quatorze agences d’architectes et de paysagistes.

Exposition Retour à la liste

Le ministère de la Culture et de la Communication souhaite ainsi renouveler son soutien aux jeunes professionnels de talent et valoriser deux professions aux enjeux souvent complémentaires. Les AJAP sont autant une distinction qu’une opération modèle.
Le ministère de la Culture et de la Communication montre aussi la confiance qu’il accorde à une génération susceptible d’apporter ses idées et un regard neuf dans le débat essentiel engagé aujourd’hui sur l’avenir de nos territoires.
Les Albums des jeunes architectes et des paysagistes se présentent comme un dispositif de promotion visant à favoriser l’accès à la commande des architectes et des paysagistes de moins de trente-cinq ans.
Certains revendiquent la singularité, d’autres la relation au paysage, d’autres encore vouent leurs projets à la nature en ville, très présente dans le débat métropolitain, ou inventent de nouvelles typologies en construisant la ville sur la ville.

 

Samedi 17/11 à 17h dans la galerie de l'Institut Français : Vernissage de l'exposition AJAP.

Lundi 19/11 à 18h : Restitution de l'atelier architecture et conférence : La métamorphose - Intensifier le réel.

Thomas Boucher, architecte-paysagiste, urbaniste, enseignant à l’Ecole du paysage de Versailles, dirige l’agence PRAXYS Paysage&Territoire.
Il a reçu le prix des Albums des Jeunes Architectes et Paysagiste  décerné par le Ministère de la Culture en 2010.

L’agence travaille sur la métamorphose :des grands paysages aux jardins de musée, des bords de campagne aux cœurs de ville, des jardins familiers aux jardins familiaux, aux berges des fleuves, aux quais des lacs,du jardin du musée Picasso à Paris ,aux berges de l’Amazone au Pérou avec une escale à Oran

Manière onirique de révéler les éléments en présence, de leur donner un cadre, un écrin qui permet de les voir sous un jour nouveau, de réconcilier les différentes parties d’un lieu au service d’un quotidien.
Manière radicale de changer l’aspect d’un territoire sans changer son essence, avec des moyens mesurés.

La transformation des  lieux est un jeu avec le temps. Le temps  invite à se demander où et comment agir, à multiplier les images, à abandonner l’Image. Il s’agit de mettre au point des présences variées, de mettre en œuvre des stratégies de fabrication, en jouant avec la complexité du réel. C’est la capacité d’inventer un nouvel état du monde aussi modeste soit il.

 


 

Les rendez-vous à venir
Voir tous les événements entre le :
/ /  
et le :
/ /  

Info dernière minute 

Cours de français : session Hiver 2020.

 

 

 

 

 

 

 

« Novembre 2019 »
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Inscrivez-vous à la newsletter